Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Avril
Age 30
But du voyage WH Visa
Date de départ 21/10/2008
Nom B
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour 9 mois ?
Nationalité France
Description
Une annee sabbatique, LE break. Le cadeau d'anniversaire que je m'offre pour mes 30 ans... Australia me voila !
Note: 4/5 - 8 vote(s).


Pays visité(s) :

Tous
Australie (Carte)


Localisation : Australie
Date du message : 08/01/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Il y avait le ciel, le soleil et la mer...

A tous, j'espere que vous avez passe de bonnes fetes et je vous souhaite une fantastique annee 2009 !

9 jours et  2 500 kilometres plus tard, me voici de retour a Sydney pour 5 jours avant de partir demain pour Bourke dans la famille McInerney aller nourrir les vaches et les moutons.

L'Australie est un immense pays, un continent. L'echelle n'est pas du tout la meme qu'en France, cela n'a vraiment rien a voir. Ici, vous regardez 2 points assez proches sur une carte, vous vous dites que vous iriez bien faire un tour dans cette ville d'a cote le week-end prochain, et en fait il y a 1000 kilometres entre les 2 points. Les Australiens sont habitues a cela : cela ne leur pose aucun probleme de faire 700 bornes le vendredi pour aller passer le week-end dans leur "maison de campagne" et revenir le dimanche soir. Facile... Donc, si on veut voir du pays, il ne faut pas avoir peur de manger de la route. A 110 km/h maxi. Arg !

The itineraire : http://maps.google.fr/maps/ms?hl=en&ie=UTF8&cd=1&geocode=FVJP_P0dYtACCQ&ei=GaknSY-9HYeOiAP4s6WgDQ&t=h&msa=0&msid=104331153626524102353.00045fbc480c82a01ab92&ll=-31.372399,155.874023&spn=8.906377,14.0625&z=6

Premier jour, samedi 27 decembre, la lose : apres avoir recupere la voiture, une superbe Toyota Camry Ateva familiale grise, on est coinces dans un embouteillage monstre au sortir de Sydney, et du coup nous n'avons pas pu aller bien loin : en debut de soiree, nous trouvons un camping a meme pas 100 bornes de Sydney, en bord de nationale...

Deuxieme jour, apres une pause plage a Swansea, ou j'ai meme fait un peu de plongee en apnee (reellement en apnee car pas de tuba) ou j'ai encore flippe car trop loin du bord, trop profond, tout ca tout ca, nous prenons la direction de Crescent Head.
De mon cote, je me fichais pas mal des endroits ou je voulais aller. Du moment que je vois des arbres, des animaux, du soleil et des plages, je suis contente. Notre itineraire se profilait donc plutot selon les envies de Thomas, qui souhaitait se rendre dans certains coins : spots de surf ou spots de plongee. Crescent Head est donc repute pour etre THE premier top spot de surf entre Sydney et Brisbane. Soit... Sauf que la, LA vague n'etait pas la et le camping etait complet. Nous avons donc fait du camping sauvage dans un super joli endroit, quelques kilometres au Nord de Crescent Head, dans le Hat Head National Park. Tandis que les moustiques se regalaient de nous, nous avons monte la tente en bordure de riviere, a la lisiere des dunes qui nous separaient de la plage.

Troisieme jour : au reveil nous decouvrons l'endroit ou nous avons campe : magnifique. La brume se leve peu a peu et revele un paysage de dunes, et sur le sable, des empreintes de dingos. Les oiseaux chantent, les toiles d'araignees impregnees de la rosee du matin scintillent au soleil, et la plage est immense, deserte. Retour a Crescent Head, et apres avoir squatte le camping pour une douche, fait un petit tour au Lookout (point de vue), duquel j'ai vu des dauphins, lezardage sur la plage. Puis nous reprenons la route mais n'allons pas tres loin vers le nord, a Southwest Rock, car Thomas veut faire une plongee a Fish Rock Cave, un des 10 meilleurs spots de plongee de l'Australie, milliards de poissons et une soixantaine de requins qui te tournent autour, yahou ! Tous les campings sont complets encore, et nous nous installons dans le rudimentaire camping du Hat Head National Park, sous la pluie.

Quatrieme jour : Thomas fait sa plongee le matin, puis baignade dans un superbe coin de riviere, et ensuite nous quittons la cote et partons vers Dorrigo et le Dorrigo National Park dans l'arriere-pays. En chemin, arret plage a Nambucca Heads, un coin superbe a l'embouchure de la Nambucca River, et je monte, ou plutot je m'allonge pour la premiere fois sur une planche de surf. Heureusement qu'il n'y avait pas de vagues ! :-P

Cinquieme jour, 31 decembre : petite randonnee au Dorrigo National Park. On voit et on entend plein d'oiseaux, j'adore. On rencontre des Bush Turkeys, des dindons du bush. Puis direction Lismore, encore plus au nord, ou nous passons la nuit du 31 sous les etoiles. L'animation n'est pas follichone dans la ville, mais on peut voir au loin un feu d'artifice.

Sixieme jour, nous allons a Nimbin, village reste a l'heure hippie depuis un gros festival dans les annees 70. Le village vit du tourisme, et developpe des techniques alternatives et ecologiques d'agriculture, et de mode de vie, tout simplement. On est a peine descendus de la voiture que deja on nous propose de l'herbe. On visite les quelques boutiques qui vendent pipes, feuilles a rouler, tous objets a l'effigie de la feuille de cannabis et tous produits a base de chanvre, et le petit musee, indescriptible, il faut regarder les photos. Assez atypique. Il faisait extremement chaud, et nous profitons largement de la piscine, gratuite (!) du village pendant une bonne partie de l'apres-midi, avant de prendre la route direction Byron Bay, THE station balneaire, ou nous trouvons difficilement un camping avec de la place. Le soir, on a admire un orage enorme qui nous a encercle pendant un bon moment avant de nous tomber dessus. Lorsque le vent annoncant la pluie s'est leve brusquement, et beaucoup plus fort que ce que l'on envisageait, on a plonge rapidement dans la tente, esperant qu'elle tienne face au deluge qui se preparait (elle avait commence a craquer...). L'orage nous a finalement frole, la tente a tenu, et j'ai pu m'endormir. Je n'en menais pas large en effet, je ne sais pas encore de quoi un orage dans cette partie du monde peut etre capable et je prevoyais le pire. Nous nous en sommes bien tire.

Septieme jour, decouverte de Byron Bay sous un temps gris mais toujours chaud. Sur la route, nous nous arretons afin de laisser passer un python d'environ 1m50/2m traverser la route. J'adore ! Puis balade au Captain Cook Lookout, le point de vue, et le point le plus septentrional de l'Australie (metropolitaine). Une dizaine de dauphins se baladent a quelques centaines de metres, et je suis ravie, j'adore !! Je comprends pourquoi Byron Bay est si prisee : les plages sont immenses, superbes, pas bondees alors que la saison bat son plein, l'eau est super belle, les dauphins nagent a quelques metres du bord, le littoral est preserve, la station reste a taille humaine, pas un building ne depasse. Je reviendrai. On reprend la voiture et essaie de pousser jusqu'a Surfers Paradise, dans le Queensland, mais la region me plait beaucoup moins : en effet on arrive a moins de 100 km de Brisbane et le littoral est tout urbanise, vilain. Les plages restent belles mais on entend plus les klaxons que les oiseaux. On dort finalement dans le seul camping disponible que nous trouvons, a Tweed Heads.

Huitieme jour, nous entamons le chemin du retour, mais nous nous posons d'abord a nouveau a Byron Bay, ou Thomas va surfer et ou nous attardons. Finalement nous ne ferons que 200 bornes, et nous dormons a Sawtell, en dessous de Coffs Harbour, station prisee elle aussi, dans un camping ou il n'y a plus d'emplacement a plat.
Et dimanche, nous avons donc fait les 600 derniers kilometres pour rentrer a Sydney, en nous arretant dans un super joli endroit encore, a Tea Gardens.
 
C'etait vraiment agreable de s'echapper de la ville, de voir du vert, des plages, et qu'il fasse chaud !! On a vu des kangourous, plein d'oiseaux, un python, des dauphins, des poissons, un water dragon (gros lezard d'environ 1m), 1 possum (possum), des forets, des plages superbes, et ca me donne envie d'en voir plus, beaucoup plus, et a un rythme bien plus lent que ca !!!

Demain, depart a 7h10 de la gare de Sydney, 7 heures de train jusqu'a Dubbo, puis 4 heures de train jusqu'a Bourke, et encore 1 heure de voiture. Eh oui, deja Bourke, c'est perdu, mais les McInerney habitent a 80 kilometres de Bourke !!! Ils ont internet, donc je reste connectee au reste du monde ! A bientot !


 


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Blonde

le 20/01/2009 à 17:20:06

Merci pour ces photos...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Avril ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty