Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Avril
Age 30
But du voyage WH Visa
Date de départ 21/10/2008
Nom B
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour 9 mois ?
Nationalité France
Description
Une annee sabbatique, LE break. Le cadeau d'anniversaire que je m'offre pour mes 30 ans... Australia me voila !
Note: 4/5 - 8 vote(s).


Pays visité(s) :

Tous
Australie (Carte)


Localisation : Australie
Date du message : 06/05/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Galere in the desert

Nous revoici a Perth... Je n'aurais jamais pense reecrire un message depuis Perth que nous avions quitte, definitivement croyions nous, le 1er avril dernier, direction le Nord, Broome, puis Darwin, ou nous avions l'intention de revendre le van, a moins de continuer vers Cairns si le temps et le budget nous le permettait.

Les voyages reservent toujours plein de surprises, bonnes et mauvaises, et nous en avons fait l'experience durant les deux semaines qui viennent de s'ecouler.

Nous avons quitte la larme a l'oeil Exmouth et notre petit paradis du Cape Range National Park jeudi il y a 2 semaines. Nous serions bien restes plus longtemps, mais nous nous disions : "Il y a encore tant de choses a voir et a faire ! continuons le voyage, continuons l'aventure !". Ironiquement, Exmouth a en fait ete la fin de notre voyage vers le nord, et nous aurions en effet du rester plus longtemps...

Mais qu'est-il arrive ???

Le jeudi 23 avril, nous quittons donc notre cher emplacement numero 8 d'Osprey Bay, derniere plongee, dernieres photos, puis tour en ville, courses, eau, essence, et nous mettons en route vers Karratha, prochain bled situe a "seulement" 700 kilometres. Nous passons la nuit une soixantaine de kilometres au sud d'Exmouth, et des le vendredi, nous attaquons notre remontee vers le Nord. A 5 kilometres du roadhouse de Nannutarra, quelques 200 kilometres plus loin, l'aiguille de la temperature s'envole. Nous nous arretons, etonnes, car les niveaux ont toujours ete bien verifies (on ne plaisante pas avec ca dans un pays aussi grand et aussi desert!). On attend un peu, on rajoute un peu d'eau, et continuons vers Nannutarra, ou nous reprenons de l'essence, indecemment chere, et laissons refroidir notre chere Suzy.

Nous avions l'intention d'aller dans le Karijini National Park, dans l'outback, entre 300 et 400 kilometres a l'interieur du pays, et la surchauffe nous fait hesiter. Une fois repartis de Nannutarra, nous prenons tout de meme la direction de Karijini. A peine avons-nous mis notre clignotant que l'aiguille de la temperature s'envole a nouveau. Nous nous arretons, soulevons le siege passager sous lequel se trouve le moteur, et l'eau est en train de bouillir, carrement, a gros bouillons, tandis qu'une epaisse vapeur s'echappe du reservoir. Panique a bord. Nous patientons, et faisons demi-tour, retour au roadhouse. La, je controle l'eau dans le radiateur, et surprise, j'en rajoute environ 3 litres. Bizarre, bizarre. Soulages, nous pensons que le probleme est resolu, mais decidons neanmoins de ne pas aller a Karijini. S'il nous arrive un pepin mecanique la-bas, on est pas prets d'etre tires d'affaire. Nous laissons Suzy se reposer pendant une partie de l'apres-midi au roadhouse, et decidons d'aller a Onslow, prochain bled en retrait de la route principale a 140 kilometres, pour aller voir le mecano. C'est a partir de la que commence notre chemin de croix.

Suzy est en surchauffe constante. Nous roulons entre 5 et 10 kilometres a 50km/h, et nous entendons l'eau bouillir dans le reservoir, puis l'aiguille monte dans le rouge, et nous nous arretons, 30 minutes, attendons que le moteur refroidisse un peu et que toute la pression soit evacuee, remettons 2 a 3 litres d'eau, et repartons. Nous n'avons pas le choix. Onslow est a 140 kilometres et un remorquage nous couterait la peau des fesses. Le voyage va etre long, mais il va falloir qu'on y arrive. Le vendredi soir, nous nous arretons finalement pour la nuit sur une aire de repos de bord de route, a une vingtaine de kilometres de Nannutarra (apres 3 pauses). Nous savons que la journee du lendemain va etre longue, tres longue.

Le samedi, c'est le jour le plus long. Nous avons mis la journee a parcourir les 120 kilometres qui nous separaient d'Onslow. Fesses serrees, ventre tordu, machoires crispees. Tous les 5 a 8 kilometres, des que l'aiguille remonte dans le rouge, meme routine : on s'arrete sur le cote, warnings, soulevage du siege, attente que le bouillonnement finisse, remettre de l'eau, repartir, jusqu'a la prochaine fois. On attaque un scrabble, qu'on reprend a chaque pause. On n'est meme pas surs que Suzy va tenir jusqu'a Onslow. Evidemment, on n'a aucun reseau sur le portable. On n'est meme pas surs d'avoir assez d'eau, quand bien meme on a 30 litres d'eau (il faut toujours avoir beaucoup d'eau avec soi en Australie, et surtout dans ces endroits), du coup on arrete les voitures et on leur demande de l'eau. Enfin, vers 17h30, on arrive a Onslow, et on file tout droit chez le mecano. On lui explique nos symptomes, il jette un coup d'oeil au van, et nous annonce : "A ce stade la, je pense que c'est le moteur. Ca vous couterait surement trop cher par rapport a ce que vous a coute le van. Au moins 2000 dollars". Coup de massue. Il nous conseille d'aller nous installer au camping en face et nous dit qu'il repassera le lendemain matin voir Suzy, a froid.

Le samedi soir, on est vides. Soulages d'etre arrives, mais vides de cette putain de journee de merde, et hebetes de penser que Suzy est surement morte. Un joint de culasse a Onslow = la mort. On evite de trop penser avant que le mecano n'ait rendu un verdict definitif, mais on est deja en train de songer a comment sortir d'Onslow sans Suzy. Oui, car nous nous trouvons a Onslow, a 80 km de la route principale qui relie Carnavon a Karratha. Bref, on est au trou du cul du monde pour de vrai. Et Suzy nous a laches. On est coinces.

Le dimanche, le mecano revient nous voir et nous donne une bonne et une mauvaise nouvelle : la bonne : ce n'est pas le moteur, la mauvaise : head gasket (joint de culasse) et surement head (la partie au-dessus du joint de culasse), 2000 dollars minimum. A ce moment la, il nous faut reflechir tres vite : que faire ? laisser Suzy ici ? la faire reparer ? si on ne la fait pas reparer, qu'est ce qu'on en fait ? que fait-on de l'equipement de camping ? comment on sort d'Onslow ? pour aller ou ? pour faire quoi ? Perdre Suzy nous fait un sacre trou dans le budget et l'hypothese de rentrer en France n'est pas ecartee. Mais d'abord comment sortir de ce bled pourri ? Oui, car Onslow est un bled pourri. L'ocean est moche, on ne peut meme pas s'y baigner. Il n'y a rien a faire. Et en plus c'est un week-end ferie de 3 jours, et pas d'acces internet avant mardi, si on veut regarder des vols etc... On n'arrete pas de reflechir, et on commence meme a rediger des annonces pour essayer de vendre le matos de camping, voire Suzy. Mais a Onslow, c'est pas gagne.

C'est a ce moment la que Jade et Brady, nos voisins de camping, 2 australiens pur jus, viennent taper la discute. On leur raconte nos malheurs, ils nous offrent des bieres. On piccole et on rigole. Ils nous invitent a venir pecher le crabe le soir a la riviere avec leur bateau. Ca nous change les idees. Plus tard, on dine ensemble, on boit d'autres bieres, et eux sont bien atteints. Ils jettent un coup d'oeil a Suzy, et nous assurent que le mecano nous a raconte des craques, que ce n'est pas le head gasket, et que dans tous les cas, un head gasket ce n'est pas 2000 dollars. Ils nous diagnostiquent une fuite d'un tuyau relie au radiateur. Ca expliquerait pourquoi on perd tant d'eau. On ne sait plus quoi penser, on a une lueur d'espoir. Dans tous les cas, ils nous disent qu'ils vont a Exmouth le mardi, et nous offrent de nous amener si l'on veut. Mieux encore, ils rentrent sur Perth la semaine suivante depuis Exmouth, ce qui nous laisse la possibilite de rentrer sur Perth gratuitement. Ils nous invitent a venir pecher en mer le lendemain matin et nous promettent de retourner avec nous voir le mecano des le mardi.

Le lundi matin, Jade et Brady ont trop la gueule de bois pour aller pecher. On part donc un peu plus tard. On remonte quatre ou cinq poissons mais on n'en garde aucun. On passe le lundi, tranquille, dans l'attente. Mon papa (merci papa) me conseille d'aller a Exmouth, quoi qu'il en soit, ce mecano prend beaucoup, beaucoup trop cher. Seul probleme : Exmouth est a 400 km, ce qui devrait nous prendre 3 ou 4 jours, si tout va bien.

Le mardi, action. Jade et Brady vont a Exmouth. On se dit que dans tous les cas, si on doit laisser Suzy quelque part, mieux vaut Exmouth, et rentrer avec eux sur Perth. Ca prendra le temps que ca prendra, mais on y va. On retourne voir le mecano, qui regarde un peu mieux Suzy et nous confirme le head gasket. Il n'y a pas de fuite. Jade et Brady etaient vraiment trop bourres pour y voir quelque chose. On s'assure aupres du mecano qu'on peut arriver a Exmouth, lentement mais surement, si l'on fait comme on a fait a l'aller. Il nous regarde d'un drole d'air mais nous confirme que oui, ca va etre tres long, mais c'est possible. Il nous file des bidons d'eau, on va avoir besoin de beaucoup, beaucoup d'eau. On rentre au camping, on plie, et on se met donc en route, de le mardi soir. On roule 40 kilometres en 2 heures avant de s'arreter pour la nuit.

Le mercredi, on demarre a 6h, au lever du soleil, pour profiter de la fraicheur. On roule 40 kilometres en 2h30 environ, puis on s'arrete petit-dejeuner, et reposer un peu Suzy. On a fait 80 kilometres en tout depuis Onslow. On est contents. Dans 40km, on sera de retour a Nannutarra. Un gars s'arrete, et nous propose de nous remorquer jusqu'au roadhouse. On n'a pas de corde. Lui non plus. Dommage... A 20 km de Nannutarra, sueur froide : Suzy ne demarre pas. Je tourne la cle, rien ne se passe. Une fois, deux fois, trois fois, quatre fois. Rien. C'est a ce moment la que j'ai fume la derniere cigarette de mon paquet achete a l'aeroport de Bali il y a 2 mois. Blondinet a touche un peu le demarreur, et dans un ultime essai desespere, le moteur s'est mis en route. Sans poser de question, j'ai passe la premiere et nous avons continue notre chemin. Vers 13h, nous arrivons a Nannutarra. Nous pique-niquons en bord de riviere avec un couple de francais, et nous laissons reposer Suzy. Il fait une quarantaine de degres. Nous avons parcouru 80 kilometres. Nous repartons vers 16h30, apres avoir refait le plein d'eau. Nous voulons faire une quarantaine de kilometres avant de nous poser pour la nuit. A ce rythme, nous serons a Exmouth jeudi soir, ou vendredi matin.

Et a la nuit tombee, soudain la lumiere au bout du tunnel : alors que nous avons parcouru une vingtaine de kilometres et qu'une partie de scrabble est en cours, nous redemarrons d'un enieme arret, quand je vois dans mon retroviseur les phares d'un road train. Afin de ne pas le gener, j'allume mes warnings, et me gare sur le cote lorsque je le vois s'approcher, afin qu'il puisse me doubler sans souci. A notre grand surprise, ce n'est pas 1, mais 2 road trains qui s'arretent a notre niveau et nous demandent si tout est OK. "On est en surchauffe : head garsket !". Le gars fait la grimace. Il comprend qu'on est en grosse galere, et nous propose de monter Suzy sur leur remorque et nous amener au roadhouse de Minilya, 150 km plus au sud, ou ils font arret pour la nuit. Affaire conclue. Le deuxieme roadtrain se met sur le cote, detache sa deuxieme remorque, Blondinet monte Suzy sur la premiere, puis la deuxieme remorque est raccrochee au terne d'une jolie manoeuvre, et c'est parti, chacun dans son roadtrain. On n'en mene pas large. On est contents. On est sauves !!!!

Mon chauffeur, Baza, grand beau gars, la cinquantaine, le physique d'un acteur que l'on engagerait pour jouer le role d'un conducteur de road train australien, mais en vrai, me donne deux bonnes nouvelles : premierement il pense que notre probleme n'est qu'un probleme de thermostat, donc pas grave, et deuxiemement lui et son pote rentrent sur Perth. On arrive a Minilya vers 22h. On est creves, mais contents. Baza jette un coup d'oeil a Suzy, mais pas de bol, ce n'est pas le thermostat, il y en a deja plus. On boit quelques bieres avec eux, puis on va se coucher. On leur demandera demain de nous ramener a Perth.

Et donc jeudi dernier, on a remis Suzy sur le road train et avec nos chauffeurs nous avons parcouru les 1000 et quelques kilometres pour rejoindre Perth. Vendredi on est alles voir un mecano qui nous a fait un devis decent, et du coup on a passe le week-end au Walyunga National Park, un petit parc national pas loin, afin d'eviter de rouler. Lundi, on lui a ramene Suzy, il nous l'a reparee, et on l'a recuperee mardi matin.

Nous voici donc a Perth. Notre aventure vers le Nord est terminee. Nous avons perdu deux semaines, mais aussi 1400 dollars. Nous avons la flemme de repartir vers la ou nous sommes tombes en panne. Nous prevoyons de rentrer fin juin, et avons decide d'utiliser le temps qu'il nous reste differemment. Nous vendons Suzy. Puis nous partirons vers Brisbane ou Cairns, et aviserons. A tres bientot pour les nouvelles nouvelles !



Etapes :
Onslow

Note: 5/5 - 1 vote(s).

Syndication :

Par reinata

le 06/05/2009 à 14:24:17

He ben dis donc... C'est pas rigolo tout ca... Comme quoi... y'a pas que les bus indonesiens qui sont pourris !!! Les choses se sont arrangees donc tout va bien... Profitez bien de vos deux derniers petits mois. Vous allez travailler un peu? En tout cas vous avez bien raison, les vacances c'est la santé, parole d'une vieille autochtone !!!

Amusez vous bien,
bisousbisousbisous

Répondre à ce commentaire

Par FRED

le 06/05/2009 à 14:49:17

Décidément garagiste australien ou frenchie tous les mêmes les rois de l'embrouille...
Bises à bientôt et profitez bien des derniers mois....!!!!

See you soon FRED.

Répondre à ce commentaire

Par titi

le 07/05/2009 à 00:18:43

De l'aventure, toujours de l'aventure à vous lire, un véritable bonheur et en plus cela se termine en "happy end"

bon vent encore et toujours

Répondre à ce commentaire

Par Blonde

le 07/05/2009 à 12:14:05

Et oui...On a toujurs besoin d'un Guilhem avec soi...(au pire pas trop loin!!! lol)...

Bonne fin des aventures....Du coup retour plus tôt que prévu...(cool on te evvra bientôt ;) )...

Bisousss

Répondre à ce commentaire

Par Bacou

le 08/05/2009 à 14:01:42

Nous avons lu tes commentaires sur votre voyage et vos gros problemes avec suzy. Vous en etes vous debarassée? Nous avons visionné toutes vos photos veinards que vous etes!!!!
Les requins nous ont impressionnés et nous avons admiré votre convive le kangourou. Vous etes bien seuls au monde dans cette immensité.Nous allons tous bien bravo a blondinet pour sa peche...et sa barbe.Bon courage pour la suite de votre voyage . Grosses bises a tous les deux.Serge et Micheline

Répondre à ce commentaire

Par Fanny

le 11/05/2009 à 14:54:22

ah eh bien, c'est aussi ça, une année sabbatique! tu verras, quand on en reparlera, on en rigolera... profitez bien de votre dernière ligne droite avant de rentrer... rentrer ou ne pas rentrer? et quand?
allez, gros bisous!
PS: comment c'est son vrai nom à "blondinet"?

Répondre à ce commentaire

Par reinata

le 13/05/2009 à 17:05:11


Son vrai nom a "blondinet" c'est biscoto...



Répondre à ce commentaire

Par Blonde

le 12/05/2009 à 18:23:36


Merci pour la sandy Bay Card!!!!
Ca fait plaisir...
Putain la classe!!! j'ai MA plage en Australie!!! Comme je vais me la péter!!!!

Bisous et bon voyage encore!!!!
Profitez à bloc!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Avril ]